« Mix and Move » pour la 17ème édition de la Semaine Européenne de la Mobilité (SEM) !

La Semaine Européenne de la Mobilité se tiendra du 16 au 22 septembre 2018 et permettra à qui le souhaite de contribuer à la réduction des émissions de CO2 ! Le thème de cette 17ème édition sera la « multi-modalité », ou comment choisir de se déplacer autrement qu’en voiture.


La Semaine de la Mobilité : des prémices de l’événement à aujourd’hui

Tout a commencé par une Journée sans Voiture...

La Semaine Européenne de la Mobilité fut impulsée en 2000 par Margot Wallström, ancienne commissaire européenne, lors du lancement de la Journée sans Voiture. Une journée qui avait pour but d’inciter les citoyens à effectuer leurs trajets quotidiens via d’autres moyens de transport que la voiture. Initialement, cet événement avait lieu le 22 septembre et l’initiative s’est finalement étendue à la Semaine Européenne de la Mobilité.

...avant de devenir une Semaine Européenne de la Mobilité

La Semaine Européenne de la Mobilité fut officiellement lancée en 2002 par la commission européenne et visait à promouvoir les modes de déplacement durables (tramway, marche, covoiturage...). L’événement s’étend désormais sur une semaine et invite toute entité à s’engager en matière de protection environnementale. Il s’agit plus concrètement d’une campagne de sensibilisation qui permet de prendre conscience de l’impact que nos modes de transport ont sur l’environnement.


En quoi consiste exactement la Semaine Européenne de la Mobilité ?


Expérimenter des moyens de transport durables

La Semaine Européenne de la Mobilité est un appel lancé par le Ministère de la transition écologique en partenariat avec l’ADEME. Elle invite les citoyens à expérimenter plusieurs alternatives en matière de transport, comme la marche ou les transports en commun, et encourage les usagers à contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air tout en rendant les zones urbaines un peu plus eco-friendly !

Le thème de l’année 2018 : la multi-modalité

Le thème de cette année est la multi-modalité, qui vise à opter pour différents moyens de transport durables sur un même trajet. Par exemple, encourager les usagers à combiner le bus et le vélo pour se rendre d’un point A à un point B. Le slogan de la semaine européenne de la mobilité 2018 est d’ailleurs : « Mix and Move » ou comment mixer plusieurs moyens de transport.



S’inscrire et participer à la semaine européenne de la mobilité


Qui peut s’inscrire à la SEM et comment le faire ?

La Semaine Européenne de la Mobilité repose sur un appel à projets incitant les collectivités, les entreprises, les écoles ou encore les ONG à valoriser les initiatives en faveur de la mobilité durable. Pour participer, il est nécessaire de répondre à certains critères, comme organiser une journée sans voiture ou encore promouvoir la SEM via une action pérenne. Pour s’inscrire et participer, rendez-vous sur le site officiel europeanmobilityweek.

Le Prix de la Semaine Européenne de la Mobilité

Le Prix de la Semaine de la Mobilité récompense les villes qui, par leurs actions, ont réussi à faire preuve d’innovation en matière de transport durable. Il encourage au développement de bonnes pratiques environnementales et récompense l’engagement et l’implication des autorités locales en matière de mobilité urbaine durable. La France, et plus particulièrement Nantes, avait d’ailleurs remporté l’édition 2005 avec le thème « Déplacements intelligents ».


Et vous, comment contribuerez-vous à la SEM ?


D’autres événements s’inscrivent dans le cadre de la Semaine Européenne de la Mobilité, comme la Journée du Transport Public ou encore les Journées Nationales des Voies Vertes, qui se tiendront les 15 et 16 septembre prochains. Et vous, quel moyen de transport durable choisirez-vous pour la SEM 2018 ?

Crédit image : ©europeanmobilityweek.eu

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.